Empoisonnement de Alexei Navalny : où en est la situation

Empoisonné le 20 août, Alexei Navalny l’opposant du régime russe se porte mieux. Mais la situation reste indécise. S’il est annoncé qu’il se porte mieux, lumière reste à faire dans cette affaire.

C’est qui Alexei Navalny ?

Alexei Navalny est un avocat et politicien russe né le 4 juin 1976 à Moscou. Il est connu pour être l’opposant n°1 du pouvoir en place en Russie.

Le 20 août 2020 au cours d’un voyage entre Tomsk et Moscou, il a été conduit en urgence dans un hôpital après avoir perdu connaissance. Par la suite il a été conduit d’urgence dans une unité de soins intensifs en Allemagne. Après de nombreux tests dans divers laboratoires, il a été retrouvé des traces d’inhibiteurs du cholinestérase. Après avoir évité le pire, il a été libéré de l’hôpital le 22 septembre 2020 après un communiqué de l’hôpital qui notifie par la même occasion que les effets secondaires de cet empoisonnement à long terme ne peuvent pas en être estimés.

Des tests provenant de nombreux laboratoires toujours contestés par Moscou

De nombreux laboratoires français, allemand et suédois ont prouvé qu’il est victime d’un empoisonnement à un agent neurotoxique de type Novitchok. Un empoisonnement que réfute catégoriquement Moscou. Selon des proches de l’opposant, des traces de cet agent neurotoxique ont été retrouvées sur une bouteille d’eau dans sa chambre d’hôtel quand il était en Sibérie.

Mais en attendant que lumière ne soit faite, Alexei Navalny poste ces derniers jours de nombreuses images sur les réseaux sociaux. On remarque un poste où il était en compagnie de sa femme sur un balcon de l’hôpital où on le voit amaigri avec les yeux fermés.

Empoisonnement ou pas, on espère que les autorités russes mettront cette histoire au claire.